Après une saison automnale surtout centrée sur Koji Fukada, le label consacré au cinéma nippon livre sa programmation hivernale, du 12 janvier au 22 mars prochain, avec sept titres en avant-première distribués par Art House Films.

Après des saisons printemps et été suivies en 2019, pour avoir généré près de 30 000 entrées dans 213 cinémas avec un programme alors particulièrement focalisé sur les premiers films de Ryûsuke Hamaguchi, Hanabi a relancé ses saisons cet automne, en prolongation de la relance du marché en salle, avec un menu surtout dédié à Koji Fukada.

Pour sa saison hiver 2022, qui se prolongera de janvier à mars, l’association, qui compte près de 200 000 fans sur les réseaux, propose cette fois-ci sept œuvres japonaises en avant-première, dont trois portées par des réalisatrices, toutes destinées à une sortie dans les salles françaises en 2022, sous pavillon Art House Films.

Le concept reste le même : proposer aux cinéma partenaires la programmation d’un film par jour pendant sept jours, sur la période décrite (du 12 janvier au 22 mars), le choix de la semaine de programmation des avant-premières restant évidemment à la discrétion de l’exploitant – sauf à Paris où la manifestation se déroulera la semaine du 19 janvier.

La programmation proposée est la suivante :
Mercredi : Tempura (photo) d’Akiko Ohku, prix du public au Festival de Tokyo 2020.
Jeudi : Professeur Yamamoto part à la retraite de Kazuhiro Soda, Montgolfière d’or au Festival des trois continents de Nantes en 2020.
Vendredi : Aristocrats de Yukiko Soden, remarqué en sélection à Rotterdam 2021.
Samedi : La famille Asada de Ryota Nakano, vu en sélection à Busan en 2020.
Dimanche : Poupelle, film d’animation de Yusuke Hirota, remarqué en sélection à Annecy 2021.
Lundi : The Housewife de Yukiko Mishima.
Mardi : Suis-moi je te fuis de Koji Fukada, label de la sélection officielle du Festival de Cannes 2020.

Articles récents

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *